Article | 4 min read

Bonnes pratiques en matière de cybersécurité pour une équipe performante

Dans cet article, découvrez comment vous pouvez protéger vos données et informations sensibles et empêcher vos employés d’être victimes d’attaques informatiques.

Par Sophia Harrison, Responsable marketing de la sécurité

Dernière mise à jour 13 décembre 2022

Ces dernières années, la cybersécurité a été au cœur des préoccupations des clients, entreprises et employés. Au cours du seul troisième trimestre 2022, les violations de données ont connu une hausse de 167 pour cent par rapport au trimestre précédent, dans le monde entier. Vos clients se demandent si leurs paiements en ligne sont sécurisés et si l’enregistrement de leurs données bancaires est sans risque, alors que vos employés tremblent à l’idée d’ouvrir le mauvais e-mail et de devenir la dernière victime en date des attaques par hameçonnage.

Dans cet article, vous allez découvrir comment protéger vos données et informations sensibles, ainsi que le moyen d’empêcher vos employés de tomber dans le piège des cyberattaques.

Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Continuez votre lecture pour découvrir comment vous pouvez protéger vos données et informations sensibles, ainsi que le moyen d’empêcher vos employés de tomber dans le piège des cyberattaques.

  1. Faites de la sécurité un enjeu prioritaire

    Anticiper constamment les menaces est une tâche ardue. Selon le Série de rapports Cisco sur la cybersécurité 2020, 40 pour cent des organisations semblent baisser les bras en matière de stratégie de sécurité informatique. Elles renoncent pratiquement à se défendre de manière proactive contre les acteurs malveillants. Bien qu’il soit impossible d’éviter complètement toute menace, faire de la sécurité une priorité numéro 1 peut aider à éviter de souffrir de cette forme de burn-out.

    Quel meilleur moment pour commencer que celui de l’intégration d’un nouveau produit ou service ? Informez-vous sur la façon dont l’entreprise intègre la sécurité dans ses produits et services, comment et quand elle utilisera vos données, et où commence et finit votre responsabilité en matière de sécurité. Il est beaucoup plus facile de mettre en œuvre et d’appliquer des contrôles de sécurité dès le début de l’adoption que plus tard.

  2. Utilisez vos ressources humaines

    Selon le rapport sur l’emploi d’avril 2022, plus de 700 000 postes sont à pourvoir dans le domaine de la sécurité informatique, et les analystes sont les plus recherchés. Cependant, les attentes des clients en matière de sécurité n’ont cessé de croitre, de même que le nombre d’attaques. De plus, un rapport de 2020 du Forum économique mondial classe les États-Unis à la 10e place en matière d’éducation et de sensibilisation aux risques informatiques. Le pays de l’oncle Sam est également la cible numéro un des attaques et des pirates informatiques. Le besoin d’une meilleure sécurité informatique est donc criant.

    La meilleure défense face aux attaques est l’éducation.

    Si l’on prend en compte la pénurie de talents, le constat est sans appel : les entreprises doivent faire un meilleur usage de leurs ressources existantes, en particulier de leurs employés. La meilleure défense face aux attaques est l’éducation. Afin de préserver la sécurité de vos données, il est essentiel de former vos employés à ce qu’il faut faire et ne pas faire en matière de sécurité informatique, à reconnaître les dangers potentiels et à la manière de signaler une menace.

  3. Adopter une approche proactive

    Accorder la priorité à la sécurité et à la formation des employés est absolument essentiel dans la lutte contre les attaques informatiques. Mais ce n’est pas la panacée. Vous devez adopter une approche proactive de votre sécurité. Vous ne pouvez pas attendre qu’une fuite de données, la compromission de mots de passe ou un incident similaire se produise pour prendre des mesures, c’est une mauvaise stratégie qui pourrait sonner le glas de votre entreprise.

    En 2021, seulement 8 % des entreprises victimes d’une attaque de type rançongiciel ont récupéré l’intégralité de leurs données après le paiement de la rançon. Ces entreprises n’étaient pas préparées. Mais vous pouvez emprunter un autre chemin. La mise en œuvre de bonnes pratiques couvrant tous les aspects, des pièces jointes aux e-mails en passant par les contrôles d’accès des fournisseurs et les cas d’utilisation des produits, est une mesure concrète qui réduira considérablement votre vulnérabilité au hameçonnage, aux rançongiciels et à d’autres menaces compromettantes.

Restez affûté toute l’année

Notre Guide des bonnes pratiques en matière de sécurité générale et notre Guide d’action pour la sécurité de Zendesk Suite (2022) contiennent tout ce dont vous avez besoin pour mettre à niveau votre stratégie de sécurité afin qu’elle soit performante toute l’année.