Article | 3 min read

Quels sont les enjeux du Social Shopping pour les e-commerçants ?

En quoi consiste le social shopping ? Quels sont les atouts de ce nouveau levier de conversion ? Quels sont les enjeux pour les e-commerçants ? Découvrez la réponse dans cet article.

Par Yves Attias,, CEO & Founder, agence Yateo

Publié 16 novembre 2022
Dernière mise à jour 21 novembre 2022

Alors que l’achat en ligne est désormais bien ancré dans les habitudes des consommateurs, une tendance s’est développée au cours de la dernière décennie et a connu une nette accélération depuis la pandémie : le Social Shopping. Ce mode de consommation a été l’une des conséquences de l’essor des réseaux sociaux et de leur utilisation croissante depuis 2020. En quoi consiste le social shopping ? Quels sont les atouts de ce nouveau levier de conversion ? Quels sont les enjeux pour les e-commerçants ? Essayons de comprendre.

Le social shopping : qu’est-ce que c’est ?

Connu également sous le nom de Social Selling, de Commerce communautaire ou encore de Commerce social, le Social Shopping utilise les réseaux sociaux comme canal de vente.

Alors que les plateformes telles que Facebook, Instagram ou encore Pinterest, étaient jusqu’à présent uniquement envisagées comme des canaux de communication, elles permettent aujourd’hui aux marques de vendre leurs produits.

Comment les e-commerçants vendent-ils leurs produits grâce au Social Shopping ?

Trois procédés sont employés par les e-commerçants pour proposer leurs produits à la vente :

  • un lien qui redirige le visiteur vers le site e-commerce depuis la plateforme du réseau social. Le site apparaît dans un nouvel onglet ;
  • un lien de redirection qui permet d’accéder au site e-commerce depuis un navigateur qui s’ouvre dans la plateforme du réseau social ;
  • un achat possible depuis le réseau social lui-même, en restant connecté à son compte.

Les enjeux du Social Shopping pour les e-commerçants : pourquoi vendre sur les réseaux sociaux ?

Pourquoi adopter une stratégie de shopping communautaire si vous travaillez dans le e-commerce ? Les atouts du Social Selling pour les marques sont essentiellement de trois natures :

  • Une visibilité accrue : Aujourd’hui, les consommateurs passent de nombreuses heures sur les réseaux sociaux. En utilisant les plateformes comme canal de vente, vous êtes visible par des millions de clients potentiels, tout au long de la journée. Par ailleurs, le partage étant au cœur du fonctionnement des réseaux sociaux, un produit qui plaît sera partagé à toute une communauté. La viralité peut rapidement augmenter votre notoriété ;
  • Un canal de vente simplifié : En simplifiant le tunnel d’achat, vous augmentez vos conversions. Grâce aux réseaux sociaux, vous donnez en effet accès à tout ou partie de votre catalogue de produits ;
  • La réassurance : Un consommateur a besoin de savoir qu’il achète un produit de qualité, qui correspond à ses attentes. Les réseaux sociaux fonctionnent en partie grâce au jeu des avis et commentaires. L’utilisateur de la plateforme se tournera plus facilement vers un produit qui a été validé par sa communauté. Grâce aux réseaux sociaux, vous instaurez ainsi une relation de confiance entre les utilisateurs et votre marque. La confiance est un premier pas vers la conversion, puis vers la fidélisation.

Les avantages ne s’arrêtent pas là. Envisager les réseaux sociaux comme canal de vente est aussi une façon de :

  • Créer des promotions et des contenus ciblés, et offrir ainsi au consommateur une meilleure expérience d’achat ;
  • Jouer sur l’émotion et l’instantanéité pour faciliter la conversion, en exposant vos produits en permanence ;
  • Réduire les coûts pour les petites entreprises et les indépendants qui souhaitent vendre leurs produits sur Internet.

Vous l’aurez compris, il est difficile aujourd’hui de faire l’économie stratégie commerciale basée en partie sur le Social Shopping. Une agence SEA peut vous aider à définir les contours de votre stratégie de shopping communautaire.